Brèves de Jean-François Mayer

Article précédent
Article précédent
Il y a quelques jours, dans la rue, je marchais sous un ciel gris et une pluie battante. Les visages de la plupart des passants…